Vidéo : Envie d’ailleurs Martinique 2018



Étiquettes :


De retour sur ma terre natale, j’ai redécouvert la Martinique, avec ses mornes et ses plages, sa flores et ses spécialisées culinaire, son carnaval et ses vidés. j’ai pu m’évadé avec de nombreux sports nautiques et mécaniques. Son climat est aussi accueillant que ses habitants, un art de vivre antillais que je vous invite à découvrir ou à redécouvrir. Mention spéciale à la ville de Ste Luce, ville côtière du sud de l’ile, qui concentre, comme de nombreuses autres villes, toutes les qualités de la Martinique. Vivant à Paris, j’ai été émerveiller par la facilité à observer les étoiles la nuit, un plaisir simple que j’avais oublier. Flottant dans l’air de la distillerie trois rivières, résonnant comme un souvenir, les vapeurs, si particulière de rhum, sont comme un lien qui relit une relique du passé à notre époque. Au lamantin, j’ai découvert que la Martinique est aussi une terre équestre lors d’une compétition de sauts d’obstacles, dans la quelle la jeunesse c’est illustrée. J’ai eu le sentiment, à ce moment que de grande choses sont à venir. Un séjour bien trop court, je pense déjà à ma prochaine visite, à ce que je n’ai pas eu le temps de faire, à ce que je veux refaire, pour faire découvrir à mes enfants le patrimoine de mon enfance et qui fait aussi parti d’eux.