Le MIR dépose plainte contre le drapeau martiniquais






Le MIR, Mouvement International pour les Réparations porte plainte contre l’État et le drapeau aux quatre serpents.

Suite à la pétition, récemment lancée pour le retrait du pavillon bleu, c’est au tribunal de Fort de France que Le MIR a déposé sa requête cet après midi pour apologie de crime contre l’humanité et incitation à la haine raciale.

Un drapeau colon ?

Depuis 1766, flotte sur la Martinique le drapeau royaliste bleu à croix blanche agrémenté des 4 serpents évoquant la Martinique, en fait 4 trigonocéphales, des reptiles venimeux (mortels sans antidote) dont certains affirment qu’ils auraient été introduits sur l’île pour terroriser les esclaves.

Le drapeau de la Martinique esclavagiste orne même les uniformes des gendarmes et cela reflète l’histoire de la Martinique avec son passé colonisée .

Certaines organisations s’en  émeuvent depuis 2007. Ainsi le Modemas (mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique souveraine) de l’avocate Claudine Duhamel, par ailleurs active au MIR-Martinique (mouvement pour les réparations).